Les diminutifs en “to” ou “ta”

¿ Hablas Español ?

Tomar :

« prendre ». Attention verbe vicieux, « tomar » c’est aussi « boire »… « A el le gusta tomar », « il aime bien lever le coude »… Mais on peut aussi « tomar dineros » ou « tomar su vuelo ». Dans ce cas ça signifie tout simplement « prendre », dans le sens « gagner de l’argent » ou « prendre un avion ».

Re-attention « coger » qui signifie lui aussi « prendre » a complètement été détourné de son usage pour ne plus être employé que dans le sens sexuel. Mais, parité oblige, une femme peut aussi « coger » un homme.

 


Lire d'autres expressions »

Quand on veut vous faire un compliment ou vous vanter quelque chose, on enrobe. Il ne s’agit pas d’en dire davantage mais plutôt d’alléger les mots en leur ajoutant une terminaison chantante. Les reines dans l’art du « -to » et « -ta » sont, encore elles, les vendeuses de rue qui transforment le riz, « arroz » en « arrozito », la pomme de terre, « papa » en « papita », l’avocat « palta » en « paltita », le pain, « pan » en « pancito », le jus « jugo » en « jugito »… et ainsi de suite.