Galerie : La Foi en couleurs, Arequipa

¿ Hablas Español ?

"Mamita!" "Papito!" :

le premier est usité par les vendeuses des marchés pour vous faire les yeux doux rétablissant ainsi l’égalité: tout le monde, quelque soit l’âge ou le statut social, est « mamita » . Vous pouvez l’employer vous aussi comme dans « por favor mamita » si c’est votre tour de demander une faveur.

« Papito », lui, est moins usité pour la simple et bonne raison que, dans les rues derrière leurs marmites, il y a majoritairement des femmes. « Papito » fait partie du langage amoureux, un « mon chéri » local.

 


Lire d'autres expressions »

Au milieu des nobles façades blanches se cache une explosion de couleurs où l’on s’y attendrait le moins: dans un monastère.

Quand les immenses cathédrales d’Amérique du Sud et leurs lots de Jésus ruisselants de sang et de souffrance vous charge du poids du péché, Santa Catalina vous allège. Un dédale de rues pavées et de façades oranges, bleus ou ocres. Des petites cours, des fleurs et la lumière qui, partout, joue avec les couleurs.