Galerie : Au ras de l’Amazone, Réserve du Pacaya Samiria

Cinq jours en pirogue pour s’enfoncer, coups de rame après coups de rame, hors du monde, au cœur de la réserve du Pacaria Samiria. La plus grande réserve naturelle du Pérou, comprise entre les rios Maranon et Ucayali, est accessible depuis Iquitos en groupe, mais aussi depuis le petit village de Lagunas, porte d’entrée d’un tourisme plus limité, plus écologique et plus respectueux.

Silence, arbres qui dansent au dessus de l’eau, vols de papagayos, tortues qu’on délivre, poissons qu’on déguste, légendes qui bruissent.

A lire : Chronique en compagnie de Harry, guide, conteur et chasseur de poissons