Galerie : Chemin vers les Hauteurs, de Cuzco au Machu Picchu

¿ Hablas Español ?

Les diminutifs en "to" ou "ta" :

Quand on veut vous faire un compliment ou vous vanter quelque chose, on enrobe. Il ne s’agit pas d’en dire davantage mais plutôt d’alléger les mots en leur ajoutant une terminaison chantante. Les reines dans l’art du « -to » et « -ta » sont, encore elles, les vendeuses de rue qui transforment le riz, « arroz » en « arrozito », la pomme de terre, « papa » en « papita », l’avocat « palta » en « paltita », le pain, « pan » en « pancito », le jus « jugo » en « jugito »… et ainsi de suite.


Lire d'autres expressions »

Pour atteindre le Graal Inca du Machu Picchu on peut, au choix, filer en train depuis Cuzco,  réserver l’onéreux Chemin de l’Inca, ou passer par la jungle et, de jours en jours, découvrir l’étendue des paysages péruviens.

Départ depuis un sommet de 4000 mètres, arrivée dans la jungle à Santa Maria, randonnée au cœur des plantations de coca ou d’arbres fruitiers et le long de chemins à flanc de montagnes jusqu’à Santa Teresa. Ultime réveil au petit matin pour gravir les marches qui mènent au Machu. Un choix qui donne à la conquête du sommet un tout autre goût et à son conquérant des élans mystiques.

A lire : Chronique de cette quête du Graal