Galerie : L’Altiplano Colombien, Cabo de la Vela, La Guajira

¿ Hablas Español ?

Me entiendes ? :

« vous me comprenez? ». Indispensable pour être sûr qu’on vous suit toujours. Car, souvent, pour ne pas vous vexer on va vous dire « oui, oui, oui » sans avoir rien compris. Et, subtile différence. « Entiendes mi manera de hablar? » soit ma maîtrise de la langue. Ou « entiendes como yo pienso? » soit le contenu de ce que je dis.


Lire d'autres expressions »

Les Andes ont leurs plateaux de touffes d’herbes soufflées par les vents, l’Altiplano. La Guajira c’est l’Altiplano au raz de la mer. Un paysage désertique de sable et de poussière, quelques arbres faméliques, des fermettes isolées où vivent les indigènes Wayuu. Le vrai bout du monde, à la pointe de la Colombie. On s’y rend en s’entassant à l’arrière de jeep, le long de pistes poussiéreuses.

Au milieu de ce désert, le Cabo de la Vela, un village où l’on peut louer une cabana ou suspendre son hamac. Le mirador du Pillon de Azucar, plage sublime de falaises rougeoyantes et de vagues douces qui viennent lécher le sable. Des points de vue et des couchers de soleil. Des coquillages fabuleux et du corail noir qui dorment sur la plage. Et la vie qui explose sous vos yeux. Une grappe d’enfants coure jusqu’à la mer avec son seau, joue à demi nu à faire couler le sable entre ses mains ou à faire des trous avec une vieille machette rouillée.