Galerie : Un petit goût de jungle, Coroico

Coroico est un village au milieu des plantations de coca, bananes, café et mandarines. Maisons colorées, ouvertes aux quatre vents, musique qui résonne, l’exotisme reprend ses droits. La région des Yungas héberge les communautés noires de Bolivie, descendant des esclaves « importés » pour travailler dans les mines de Potosi. Ne survivant pas au climat rude de ces montagnes, ils ont peu à peu migré ici.

Coroico, métisse dans ses rues, l’est aussi dans ses paysages: vert chatoyant pour la coca, vert sombre des forêts, vert croquant des palmiers et arc en ciel de fleurs. En contraste avec les Andes aux paysages sublimes mais rugueux, Coroico fait jaillir la couleur.