Galerie : Les voitures au baptême, Copacabana

¿ Hablas Español ?

"Mamita!" "Papito!" :

le premier est usité par les vendeuses des marchés pour vous faire les yeux doux rétablissant ainsi l’égalité: tout le monde, quelque soit l’âge ou le statut social, est « mamita » . Vous pouvez l’employer vous aussi comme dans « por favor mamita » si c’est votre tour de demander une faveur.

« Papito », lui, est moins usité pour la simple et bonne raison que, dans les rues derrière leurs marmites, il y a majoritairement des femmes. « Papito » fait partie du langage amoureux, un « mon chéri » local.

 


Lire d'autres expressions »

Stands de fleurs en papier, lampions, encens, et une trentaine de véhicules, de l’épave au 4×4 grand luxe, en passant par les minibus ou bus, tous décorés façon « vélos fleuris » attendent, capots ouverts. Les prêtres se faufilent entre deux portières, prononcent une prière et aspergent les quatre coins du véhicule d’eau bénite. La suite c’est à la bière ou au mousseux que ça se fête, un deuxième baptême plus laïque. Un concert de klaxon pour finir, sans oublier de repartir avec le très officiel autocollant « ce véhicule a été béni à Copacabana ». Bon voyage.