Galerie : Bienvenido el Sol, Tiwanaku

Le 21 juin, jour du Solstice d’hiver, la foule se réunit au sommet des ruines pré Inca de la culture Tiwanaku en regardant danser la brume froide du matin sur les montagnes arides. Quand le soleil surgit à 7h, tous tendent les mains vers la lumière. Les premiers rayons entrent par la Porte du Soleil et dessinent la même exacte figure depuis des siècles et se positionnent sur les tracés gravés dans la pierre.

Les tambours résonnent, la quena s’élève, les rondes se sont succèdent soulevant des nuages de poussière, les cris fusent « Viva Bolivia, viva Latina America, viva el mundo », on vous donne l’accolade en vous souhaitant la bienvenue en terres boliviennes. L’année nouvelle a commencé.