Paraguay

¿ Hablas Español ?

Les diminutifs en "to" ou "ta" :

Quand on veut vous faire un compliment ou vous vanter quelque chose, on enrobe. Il ne s’agit pas d’en dire davantage mais plutôt d’alléger les mots en leur ajoutant une terminaison chantante. Les reines dans l’art du « -to » et « -ta » sont, encore elles, les vendeuses de rue qui transforment le riz, « arroz » en « arrozito », la pomme de terre, « papa » en « papita », l’avocat « palta » en « paltita », le pain, « pan » en « pancito », le jus « jugo » en « jugito »… et ainsi de suite.


Lire d'autres expressions »

Augusto Roa Bastos, écrivain paragayen, a résumé ainsi son pays: « La Isla Rodeada de Tierra », « L’île bordée de terres ».

Petit pays coincé entre des géants, petite enclave oubliée, le Paraguay a tout du tempérament insulaire.

  • Maisons délabrées,
  • temps suspendu,
  • habitants qui cultivent le détachement :

Impressions insulaires.

À VOIR