Brésil

¿ Hablas Español ?

Les diminutifs en "to" ou "ta" :

Quand on veut vous faire un compliment ou vous vanter quelque chose, on enrobe. Il ne s’agit pas d’en dire davantage mais plutôt d’alléger les mots en leur ajoutant une terminaison chantante. Les reines dans l’art du « -to » et « -ta » sont, encore elles, les vendeuses de rue qui transforment le riz, « arroz » en « arrozito », la pomme de terre, « papa » en « papita », l’avocat « palta » en « paltita », le pain, « pan » en « pancito », le jus « jugo » en « jugito »… et ainsi de suite.


Lire d'autres expressions »

Le Brésil est immense, multiple, métisse.

  • Entre Bahia et son carnaval,
  • les plages de rêve du sud
  • et la frénétique San Paolo, nous l’effleurons à peine.

Assez pour tomber sous le charme.
Le Brésil vous prend par les sentiments, par la langueur, par la chair.
Le Brésil parle à la peau et apaise les âmes.

C’est magique et inexplicable.

À LIRE

À VOIR